Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 mai 2011 5 06 /05 /mai /2011 17:16

 

 

L'AYURVEDA

 

 

Un premier pas vers le bien-être en devenant l'acteur de votre santé.

 

 

Définition de l'Ayurveda

 

 

En sanskrit, " Ayur " signifie la vie, et " Veda " la science ou la connaissance. l’"Ayurveda" peut donc se traduire littéralement par " Connaissance de la vie ou de la longévité ".

La science des Rishis

L’Ayurveda, science vieille de 5000 ans développée dans l’Inde classique, a été élaborée par des Rishis ou Sages, à travers une fabuleuse Odyssée d’expériences menées pour mieux comprendre le fonctionnement de la nature, et à travers elle, de tous les êtres vivants. L’Ayurveda est aujourd’hui reconnue par l’O M S.

L’harmonie universelle

Si les principes de base de l’Ayurveda   n’ont jamais changé à travers les siècles, malgré tous les efforts pour en faire taire sa puissance, c’est parce qu’ils proviennent des lois universelles de la Nature, qui sont éternellement vraies. Il s’agit donc de la connaissance globale des moyens de vivre notre vie quotidienne en harmonie avec la nature et les principes cosmiques.

 

 

L'Ayurveda, médecine et art de vivre

 

 

La particularité de l’Ayurveda est celle d’une médecine holistique. Mais bien plus qu’un système de santé, c’est un art de vivre complet qui prend en compte tous les aspects de l’être humain, de ceux, plus abstraits et transcendantaux, de l’existence, jusqu’à ceux, plus matériels et concrets, du corps physique. C’est un moyen de comprendre sa vraie nature en profondeur

Des techniques variées

L’Ayurveda propose des outils pratiques et concrets, ancrés dans le quotidien, tels que le régime alimentaire, la détoxification et différentes techniques de purification, le yoga et les exercices respiratoires, la méditation, l’utilisation de remèdes à base de plantes ou de minéraux, le massage ainsi que d’autres méthodes de guérison holistiques.

Des méthodes douces et intuitives

Ses méthodes sont simples, non agressives et accessibles à tous. Bien que l’Ayurveda se base sur l’observation du fonctionnement de la nature pour comprendre les aspects physiques et non physiques de la vie, l’intelligence de la vie (Prana) ne peut pas être mesurée par les sens ou par les moyens de la technologie moderne (par ex. : processus de croissance du fœtus, de différentiation des cellules, processus de guérison…). L’Ayurveda reconnaît que la plupart des aspects de la vie ne sont pas physiques et ne peuvent donc pas s’étudier objectivement. Nous sommes donc contraints d’aborder cette science avec une approche parfois plus subjective ou intuitive. L’Ayurveda est un système de type énergétique…

 

 

 

Fonctionnement de l'Ayurveda

 

 

Microcosme et macrocosme

L’un des principes fondamentaux de l’Ayurveda est de considérer le microcosme à l’image du macrocosme. En d’autres termes, l’infiniment petit, de l’être humain jusqu’à la plus infime des molécules qui le composent, est le reflet de l’infiniment grand, des planètes ou des galaxies dans le cosmos, et fonctionne selon les mêmes principes.

Les cinq éléments

Ce qui se passe dans le monde et la nature se déroule de la même façon à l’intérieur de votre corps. C’est en observant la nature et son fonctionnement que les Sages de l’Himalaya ont découvert le principe des cinq états de matière ou cinq éléments, en sanskrit Pancha Maha Bhuta, c’est-à-dire l’éther ou l’espace, l’air, le feu, l’eau et la terre.

Les trois doshas

Ces états de matière, du plus subtil au plus concret, sont présents sous différentes combinaisons en toute chose et donc, dans le corps humain. C’est cette combinaison des cinq états de matière qui constitue les trois doshas ou humeurs biologiques : Vata Humeur biologique de l’air,   Pitta  Humeur biologique du feu  et Kapha Humeur biologique de l’eau .

 

 

Prakiti ou constitution natale

 

 

Chaque individu est constitué d’une combinaison unique de ces trois doshas, déterminée au moment de la conception et qui va représenter sa constitution natale ou Prakriti Nature première, constitution biologique .

L’équilibre implique la santé

Les trois doshas sont des forces biologiques intelligentes qui se manifestent dans votre corps et gouvernent tous les processus, coordonnent et dirigent toutes les structures et substances dans la physiologie humaine, sans exception. Lorsque les trois doshas sont en équilibre, c’est-à-dire lorsque leur combinaison retrouve sa position initiale, qui est celle de votre constitution, vous êtes en bonne santé.

Le déséquilibre implique la maladie

Cependant, si votre mode de vie, votre alimentation, votre état psychologique ou émotionnel ou tout autre facteur externe dérangeant votre organisme perturbent cet équilibre, vous rencontrez des problèmes ou une situation de déséquilibre, qui peut, à terme, mener à la maladie.

Le Vikriti Nature des maladies ou déséquilibre temporaire

Cet état ou situation de déséquilibre temporaire est appelé Vikriti. C’est du maintien de l’équilibre des trois doshas que dépend l’état de santé

 

 

L'aide d'un professionnel

 

Il est souvent extrêmement difficile de distinguer les deux états tant ils sont subtilement amalgamés. L’assistance d’un professionnel de l’Ayurveda est alors généralement fort utile. Lorsque de nombreux déséquilibres sont présents, vouloir se soigner seul est souvent source de confusion, voire d’erreurs qui pourront amener à l’effet inverse. Les constitutions mixtes sont également plus difficiles à équilibrer que les constitutions pures.  

Un bilan ayurvédique par un professionnel

 

L’objectif d’un bilan ayurvédique est dans un premier temps de déterminer votre constitution natale, puis l’état de déséquilibre, afin d’en trouver les causes et de vous proposer des traitements.

Le praticien en ayurveda est un véritable éducateur de santé dont l’objectif ne consiste pas seulement à soulager vos symptômes, mais surtout à identifier les raisons qui ont amené les déséquilibres, dans le but de les corriger pour agir durablement et en profondeur sur l’harmonie et l’équilibre de votre corps.

Un entretien complet

 

La première phase du bilan ayurvédique consiste donc à mener un entretien selon un protocole incluant l’observation, le toucher et l’investigation ou interrogation. L’examen des pouls, de la langue, de la peau, des yeux, des ongles permettra d’obtenir des éléments complémentaires. Votre praticien vous interrogera sur vos habitudes de vie, l’état de votre digestion et de votre élimination (selles, urine, sueur), votre alimentation, votre sommeil, votre fonctionnement mental et émotionnel, votre passé médical etc.

Un programme personnalisé

Dans un second temps, le praticien en Ayurveda établira un programme totalement personnalisé afin de rectifier vos déséquilibres en agissant sur leurs racines au moyen de différents outils thérapeutiques tels que :
- Règles d’hygiène de vie (rythmes, horaires, activités) ;
- Alimentation, régime ayurvédique ;
- Soins corporels et massages ayurvédiques ;
- Utilisation d’épices et de compléments alimentaires ;
-Thérapies venant du yoga : asana, krya, pranayama, mantra, visualisation, méditation.
-Psychologie appliquée pour le contrôle du mental et des émotions  propre au yoga et à l’Ayurveda 

- Thérapies subtiles : aromathérapie, thérapie par les sons, par les pierres et les couleurs ; Toute autre méthode qu’il jugera adaptée au patient et à la situation.

Des méthodes adaptées

Bien évidemment, les méthodes utilisées sont spécifiques à chaque praticien selon ses choix et sa formation. La fréquence des visites dépendra là aussi du choix du praticien. Le bilan ayurvédique complet vous aide à mieux comprendre votre fonctionnement et votre métabolisme au quotidien, et vous donne les clés pour remédier aux maux qui dérangent votre équilibre naturel. Il ne remplace en rien une consultation médicale et ne se substitue pas à un traitement médical.

 

 

L'Ayurveda : pour qui ?

 

 

L’ Ayurveda est un système de santé universel, dont les règles de bien-être peuvent s’appliquer à chacun d’entre vous, adulte, enfant ou personne âgée, quelles que soient vos habitudes de vie, votre culture ou l’environnement dans lequel vous vivez…

Un très large public

L’Ayurveda est une pratique destinée à un très large public du fait de ses méthodes douces, adaptables et personnalisées qui maintiennent et préservent la santé. Adultes, enfants et personnes âgées, tout le monde peut profiter des bienfaits de l’Ayurveda.

Ayurveda et qualité de vie

Votre praticien ne vous demandera d’ailleurs ni de vous nourrir de currys ou autres plats exotiques ni de partir en chasse de produits rares et chers pour améliorer votre équilibre alimentaire. L’Ayurveda s’adresse avant tout à ceux qui souhaitent améliorer leur qualité de vie, au quotidien et pendant de nombreuses années. La santé de l’unité corps-âme-esprit permet l’épanouissement de l’être entier dans toute activité de la vie.

Recherche de l’équilibre et du bien-être

L’Ayurveda fournit les moyens théoriques, pratiques et spirituels pour atteindre un état de bien-être général. Si le praticien vous guide et vous accompagne dans cette recherche de l’équilibre et du bien-être, il faut savoir que l’Ayurveda vous demandera une participation active dans cette voie. Il vous faudra développer une véritable responsabilité vis-à-vis de votre propre santé à tous les niveaux, afin d’obtenir des résultats satisfaisants.

Votre guérison dépend de vous

L’Ayurveda attache beaucoup d’importance aux pratiques quotidiennes : vous êtes fait de ce que vous faites chaque jour car vos actions déterminent le contenu de votre conscience ainsi que le niveau de votre énergie physique. Il est donc très important de prendre vous-même la responsabilité de vous guérir et de ne pas vous reposer sur quelqu’un d’autre.

Des changements en douceur

C’est une voie qui exige discipline et détermination mais il n’est jamais souhaitable de vouloir tout changer en même temps : votre corps et votre esprit ont besoin de temps pour se " reprogrammer ", et il est important d’opérer ces changements en douceur,…

 

 

 

Namasté

 

 

Santé, diététique, hygiène de vie par l'Ayurveda  

Repost 0
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 13:06

 

  Hatha & Raja-Yoga

 



 

 

PRESENTATION DE LA FIDHY (fédération inter enseignants de Hatha Yoga)


« yogash’citta vrtti niroddhah » 
« Le yoga est l’arrêt des fluctuations de la conscience. » Patanjali Yoga-sûtra, I, 2. 

«tadâ drashtuh svârupe avasthânam» Patanjali Yoga-sûtra, I, 3. 
«alors l’observateur est établi dans sa nature originelle (non identifiée). 

La place du hatha yoga par rapport aux différents yoga

Le Yoga est à la fois unique et multiple. Unique car il utilise toujours le corps comme instrument. Multiple car ses voies d’expression sont adaptables à la diversité des êtres humains. Il y a donc différents yoga : hatha, râja, karma, jñâna, bhakti, tantra, mantra, nidra etc , qui sont intégrés dans le yoga. 

Le Yoga le plus connu et le plus pratiqué en occident est le Hatha Yoga. 
Le premier verset de la Hathapradîpikâ le qualifie de « science glorieuse qui resplendit comme une échelle pour qui désire atteindre les cimes du Râja yoga. » 
Le Râja yoga - qui est la perfection en Yoga – est présenté comme le fruit obtenu au moyen du Hatha-Yoga. Ce dernier étant la méthode la plus efficace pour atteindre l’état de libération. 
« La multiplicité d’opinions divergentes proposant différentes voies d’approche du Râja yoga ne fait que plonger les aspirants dans la confusion et l’obscurité. A cette obscurité, seul le hatha yoga peut les arracher, étant le seul moyen efficace d’obtenir la maîtrise en Râja yoga. » (Hatha yoga prâdipika, p.83, extrait du commentaire de Brahmânanda, traduit par Tara Michael, Edition Fayard) 

Le Hatha est un Yoga complet, une démarche de vérité par rapport à soi : accepter de se voir tel que l’on est, agir en se donnant les moyens de vivre en harmonie avec le monde, sans se couper de ses racines et en respectant ses aspirations spirituelles profondes. 
La spiritualité est universelle, l’homme se posera toujours les mêmes questions sur son être individuel, son implication sociale, le sens de sa vie. 

 
Le Hatha Yoga donne des moyens de résoudre ces questions. Athées ou croyants trouveront des réponses. « Le HathaYoga concerne tout autant ceux qui sont encore en proie à la souffrance que ceux qui sont déjà engagés dans une voie de Yoga. Négativement il a la caractéristique de détruire toute douleur, et positivement, celle de permettre le succès dans n’importe quelle branche du Yoga. » 
(cit. idem Tara Michael) 

 
« Il n’y a rien de tel que le Yoga pour l’apaisement de l’esprit et la libération [de l’enchaînement] des actes. » 
(cit. idem Tara Michael) 

A quel âge peut-on pratiquer le Hatha Yoga ?

L’enseignement est conçu pour s’adapter et répondre aux besoins spécifiques de chacun, quel que soit son âge, son mode de vie, la saison, ses capacités et son état de santé. 

La pratique du Yoga permet de répondre aux besoins de l’homme moderne : être maître de ses sens et de ses émotions, gérer son stress, prendre du recul par rapport à ses soucis, améliorer sa concentration, accroître son dynamisme, sa joie de vivre. 
Maintenir une hygiène de vie, une alimentation équilibrée qui corresponde à son âge, à son corps, vivre à son rythme grâce au Yoga. 

La pratique du Hatha Yoga est recommandée aux femmes enceintes pour leur permettre de vivre une grossesse épanouie, d’être bien préparée à l’accouchement, d’absorber la fatigue durant la période du retour de couches tout en améliorant aussi la sécrétion et la qualité de la lactation pour nourrir le nouveau-né. 
Le Hatha Yoga est enseigné aux enfants, dans certaines écoles. C’est pour eux l’occasion de découvrir une activité sans compétition. 

Les composantes de la pratique

Âsana 
« Âsana, (la posture assise) forme le premier élément duHatha Yoga. Elle a pour résultat la fermeté de la posture, la disparition de toute maladie et la légèreté physique. » Hatapradîpikâ,, I, 17a 
Il existe une multitude de postures selon la tradition indienne. Certaines sont décrites dans les traités de Hatha Yoga ; 
Gheranda Samhitâ, II, 1: "84 centaines de mille" (lakhs); 
Goraksha Shatakam, 6: "D'entre leurs 84 centaines de milliers..."; 
Shiva Samhitâ, III, 84: "Quatre vingt quatre postures différentes. 
Ces chiffres symboliques signifient une multitude et désignent aussi des mises en forme d’états de conscience, c’est là leur clé. 
Elles portent un nom symbolique (tortue, sauterelle, cobra, arc, paon et…).Elles sont efficaces pour équilibrer l’ensemble des membres et des fonctions organiques, et, pour maîtriser l’agitation mentale, l’inertie, la paresse. La plus connue étant la pose dite du Lotus ou padmâsana, l’assise jambes croisées. 
Asana libère la respiration qui l’anime et prépare à pranayama. 

Prânâyâma 
La respiration est la clé de voûte du Hatha Yoga. 
Diriger l’attention sur la respiration a pour effet de ralentir naturellement son rythme. L’agitation ou la confusion du mental (les pensées qui se succèdent à une cadence effrénée) cesse pour faire place à un état de sérénité. Quand le mental et la respiration sont en union, les mouvements du souffle sont maîtrisés, contrôlés. 
Il existe plusieurs sortes de prânâyâma. Nadi shodhana, Sûrya bhedana, Ujjayi, Sitali, Bhastrika…Ceux-ci sont décrits dans les textes tels que Hatha yoga pradîpika, Gheranda samhitâ, Goraksha Satakam … 

« Le prânâyâma est la principale de toutes les méthodes de Yoga. S’il est parfaitement accompli, la perfection (en pratyâhâra, c’est-à-dire le retrait des sens de leurs objets correspondants ) découle d’elle-même. Le développement du prânâyâma confère tous les autres anga (stades ou états de conscience) du Yoga ( dhârana ou concentration, dhyâna ou contemplation, samâdhi ou parfaite union). » 

Mudrâ 
Celui qui est parvenu à maîtriser le mouvement respiratoire a du même coup la capacité d’arrêter les modifications et les mouvements de l’esprit. Pour entretenir cette maîtrise, le yogin doit s’entraîner également à pratiquer les mudrâ du Hatha Yoga, des positions spécifiques qui « scellent » le souffle à l’intérieur du corps, imposent une limite à la dispersion de perception et mettent fin aux afflictions physiques, mentales et spirituelles. « Ces mudrâ confèrent aux yogin la réalisation. » (Gheranda samhitâ III,3) Mahâ mudrâ, mahâbandha, mahâvedha, viparîta karanî, associées à des bandha, ou ligatures, vajrolî, khecarî, tâdâgî, bhujanginî etc… sont énoncées dans les traités. Quant à la manière de les pratiquer elle est particulière à chaque Ecole car ces mudrâ sont enseignées traditionnellement de maître à élève dès que l’enseignant juge l’élève apte à en apprécier la valeur. 

La pratique des âsana, prânâyâma et mûdra du Hatha Yoga n’est pas anodine et ne peut être apprise par les livres. Il faut être guidé par un enseignant pratiquant expérimenté qui en connaisse parfaitement tous les effets et contre-indications. 

Les effets de la pratique

Si certains courants considèrent que la relaxation est un des piliers majeurs du Yoga (Yoga Nidra…) elle n’est cependant pas à considérer comme un moyen technique proprement dit de la tradition indienne. Elle devrait plutôt être considérée comme un effet résultant de la pratique lorsque celle-ci est correctement accomplie. La relaxation est une technique qui a été créée en occident pour remédier au stress de la civilisation de consommation. La tradition indienne du Yoga accorde une place importante au repos et à la détente corporelle et mentale. La position de repos « Savâsana » est décrite précisément dans le traité Hathapradîpika I,32 : elle dissipe la fatigue et apporte à l’esprit la tranquillité. Elle permet aussi d’absorber les tensions provoquées par la pratique des âsana, et de ce fait, la pensée est également mise au repos. Une telle stabilisation du corps et de la pensée augmente la présence à soi-même, la vigilance, améliore l’attention, la disponibilité et la compassion envers soi et ses semblables. 

Les textes fondateurs

La pratique du Hatha Yoga s’appuie sur une expérience millénaire mais elle se révèle très actuelle et concerne l’Homme contemporain. 
Le traité ancien le plus complet sur le Yoga et les états mentaux est le « yogasûtra » de Patañjali. Il a été commenté par de nombreux érudits indiens comme Vyâsa, Bhoja, Vacaspati Misra…. 
Le Hatha Yoga est transmis dans les traités tels que Hatha yoga pradîpikâ, Gheranda samhitâ, Siva samhtâ, Goraksa Sataka, Siddha siddhanta paddhati, Goraksha paddhati… 
La Bhagavad Gîtâ, les Upanishad, les Samkhya karikâ, le Ramayana permettent quant à eux d’aborder l’aspect philosophique du yoga.

 

 

 

PRESENTATION DE L'INSTITUT FRANCAIS DE YOGA (IFY)

Le Yoga est une discipline de vie pour l'individu dans sa globalité : corps, souffle, Coeur, esprit, relations...


Le Yoga est une recherche du sens de l'existence vieille comme l'humanité, aujourd'hui répandue sur toute la planète.


Le Yoga est un enseignement formalisé par Patanjali dans ses aphorismes du Yoga au début de notre ère. C'est un ensemble d'outils faisant appel au corps, au souffle, à l'attention, à la concentration, à la méditation, à l'imagination, à la visualisation, au service du développement de la conscience...


Pratiquer le Yoga , c'est devenir conscient de nos difficultés, de nos manques et de notre souffrance et de commencer à partir de là.


Sa visée finale est la liberté de l´individu intégré dans le monde...

 



PRESENTATION DE LA FEDERATION NATIONALE DES ENSEIGNANTS DE YOGA (FNEY)


Le yoga est une démarche globale et expérimentale qui s'appuie sur un ensemble de techniques spécifiques et qui se réfère à la tradition de l'Inde. Même si les exercices sont proposés collectivement, chacun est invité à en faire une expérience personnelle. Il ne s'agit pas d'une connaissance intellectuelle ou livresque, mais d'une découverte intime de soi.


Le yoga tend, par une prise de conscience progressive, à l'harmonisation des facultés corporelles, affectives, mentales et spirituelles de l'être humain. Le yoga touche à tous les plans de notre être, en s'appuyant sur son aspect le plus concret, le corps.


Pratiquer des postures et des respirations dans un état de détente et de concentration avec conscience et respect des limites de son corps conduit à une autogestion de son potentiel physique et psychique. Le yoga peut être pratiqué par tous, à tout âge. Chacun, même dans un cours collectif, pratique selon ses possibilités, en tenant compte de ses difficultés propres. Il n'est pas nécessaire d'être souple pour faire du yoga, mais généralement, en persévérant dans la pratique, le corps développe une plus grande aisance.


SES EFFETS


Les effets se traduisent d'abord par un mieux-être, une plus grande disponibilité, une meilleure efficacité dans l'action. Contrairement à une idée reçue, le yoga n'apporte pas que de la "détente", mais aussi et surtout une plus grande énergie qui nous aide à mieux vivre chaque instant de notre vie. Par une pratique régulière, ses effets se prolongent au delà des séances et se ressentent dans nos actes quotidiens et nos relations aux autres.

 

(définition basée sur celle de la FNEY 1986)

 


 
Accueil - Contact

 

 

Repost 0

Présentation

  • : centre de yoga et ayurveda
  • centre de yoga et ayurveda
  • : le centre de yoga-ayurvéda- jyotish propose des activités toutes basées sur le bien être, l'amélioration de sa santé, la connaissance de soi, le développement personnel, la quête de sens, la spiritualité. Toutes ces activités se font soit en cours collectif, individuel, entretien, consultation, atelier, retraite, dans des locaux spécialement aménagés dans un cadre de verdure.
  • Contact

Texte Libre

 Page d'accueil        
     

 

            PRÉSENTATION   

 

³Hatha-Yoga, Raja-Yoga  (FIDHY, IFY, FNEY)

³Adyathma-Yoga

³Textes traditionnels 

³Présentation de l'Enseignant

 

 

 

        ACTIVITÉS DU CENTRE DE YOGA - HORAIRES - TARIFS 
 

  YOGA

³ Hatha-Yoga en cours collectifs

³Méditation - Satsang

³ Hatha-Yoga en cours individuel (Sadhana)

 

       

 

      ATELIER MENSUEL

Se transformer intérieurement pour mieux assumer les différents rôles de l'existence

 

³Hatha-Yoga / Raja-Yoga

³Donation

 null  

 

³ Actualités du Centre de Yoga 

 


                                           INFORMATIONS PRATIQUES    

 

³Contact, adresse, photos du centre

 

Texte Libre

Pages